L'histoire du flacon

 

 

   On ne peut ignorer le flacon lorsque l'on parle du parfum. 


 En effet, le flacon joue aussi un rôle essentiel pour la représentation du parfum : c'est le flacon qui lui donne une forme et une personnalité    physique. De plus, c'est un élement essentiel permettant la conservation, le transport et la distribution du parfum.

Les onguents étaient conservés dans des vases, le plus souvent en albâtre, ou des godets.     

                                                                                                                                      Vase en albâtre

On trouvait aussi de petits flacons en faïence, en pierre ou en céramique, généralement de forme animalière.

Plus tard des flacons de verre apparurent.

                                                             Flacon en verre 

 Au XVIIIe siècle, l’art du flacon, de la beauté en général se développe.

De plus on découvre les méthodes de fabrication de la porcelaine en Angleterre et en Allemagne. Cependant, le verre reste privilégié. Il faut noter qu’à l’époque, contenu et contenant sont vendus séparément : le parfumeur fournit ses créations dans des fioles toutes simples, et c’est la dame qui ensuite les transvase dans des flacons ouvragés.

              On peut noter trois atouts du flacon en porcelaine : 

                      ==> Il est sublime

                      ==> Il protège de la lumière  

                      ==> Il protège de la chaleur

 

Il existe aussi aujourd'hui des bouteilles en aluminium, elles protègent de la lumière, l'humidité, et surtout ne se casse pas.

Au XIX eme siecle, avoir une belle bouteille était un signe de richesse.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×